Vous êtes ici:

Menu

Stacks Image 463
Depuis quelques mois, une idée me trottait dans la tête, réaliser des maquettes d’envergure fonctionnant en 24x24. En fonctionnant comme une véritable installation informatique, je pourrais réaliser des tests proches d’une installation réelle. Malheureusement, mes nouvelles fonctions, depuis plus d’un an, m’ont privé de la gestion d’un datacenter et je sentais l’appel du "techcos" dans mon subconscient qui me susurrait à l’oreille : "équipe-toi de ton datacenter" ;-)
Et bien, c’est chose faite ! Depuis quelques jours, mon ministère des finances ayant adopté mon budget serré, et après de longue palabre et compromis, et oui, la cuisine avait besoin d’un rafraîchissement ;), j’ai enfin commandé mon HomeLab…

un Shuttle DS 81

Mon cahier des charges m'imposait un matériel :
    peu encombrant,
    puissant, mais peu bruyant,
    pas onéreux (moins de 700 euros)
    prévu pour tourner 24 h sur 24,
    compatible dernière génération de processeur,
    compatible avec la virtualisation,
    acceptant au minimum 16 Go de RAM,
    avec au minimum une carte réseau 1 Gb.
Mon premier choix de m'équiper d'un Mac mini a tout de suite été écarté pour deux raisons : le prix et le matériel n'ayant pas évolué depuis 2012. Il me restait à trouver l'ordinateur idéal en respectant mon cahier des charges. Les Mini-PC en kit, bien que très évolutif présentait un défaut à mes yeux, leur encombrement. En effet, mon HomeLab doit se loger sur ou sous mon bureau et les boitiers mini-itx prennent une place non négligeable, puis leur prix sans alimentation me semblait un peu excessif (c'est mon avis). Puis au hasard des pages web consultées, je me suis intéressé aux ordinateurs Shuttle. Déjà, plusieurs personnes ont réalisé des HomeLab plus ou moins complexes en fonction de leur budget. Deux modèles ont attiré mon attention, il s'agissait du Shutlle SZ87R6 et du Shuttle XH61v. Le Shutlle SZ87R6, bien que très intéressant, est sorti de mon scope, trop encombrant et trop cher. Restait le XH61v, mais en visitant le site du constructeur, je me suis aperçu qu'un nouveau modèle supportant les processeurs Haswell était sorti.
L'appareil sur le papier est séduisant, petit format, nombreuses connectiques, deux cartes réseaux gigabits, supporte les derniers processeurs Haswell et prévu pour fonctionner sans interruption et cerise sur le gâteau, un prix tout à fait correct tournant autour de 200 euros. Pour avoir une machine complète, il ne reste qu'à acheter le processeur, la mémoire et le disque dur.
Attention, tout de même, quelques limitations : un seul disque dur 2,5 pouces peut se loger dans l'appareil, la puissance du processeur ne peut dépasser 65W et l'alimentation est externe.

Le coût

Voici ma liste des courses :
    un boîtier Shuttle DS 81, environ 200 €
    un processeur I5 4690s, environ 200 €
    16 Go de RAM, environ 150 €
    un disque 1To 2,5 pouces, environ 70 €
    une clé USB 3 de 8 Go, environ 10 €
Ce qui nous fait un total de 630 €, nous sommes loin du prix d'un Mac-mini :-) Le processeur I7 était certainement un meilleur choix, mais mon budget étant limité, je me suis rabattu sur le I5 plus abordable.

Le déballage

Stacks Image 164
L"emballage très compact
Stacks Image 168
La documentation est succincte mais largement suffisante
Stacks Image 172
Le boîtier est bien protégé

L'installation des composants

Stacks Image 229
Le boîtier DS81
Stacks Image 233
La partie supérieure est enlevée, nous pouvons insérer le processeur.
Stacks Image 237
Ouverture du boîtier, on aperçoit l'emplacement du disque et le système de refroidissement.
Stacks Image 286
Le processeur est posé, ne pas oublier de mettre la pâte thermique livrée avec le boîtier.
Stacks Image 290
Le disque est installé, bien choisir le connecteur SATA (3 ou 6) en fonction du type de disque.
Stacks Image 294
Les barrettes de RAM sont insérées. Il est possible de rajouter une carte wifi, vendu en option, au dessus de la RAM.

La mise en situation

Stacks Image 351
Première mise en route avant l'installation définitive.
Stacks Image 355
Le Shutlle ne prend pas de place sous le bureau et reste très discret. J'ai rajouté des rondelles en caoutchouc pour amortir éventuellement les vibrations du Shutlle.
Stacks Image 359
Des fixations sont fournies avec le boîtier, elles sont normalement prévues pour fixer le Shuttle derrière un écran. penser à l'encombrement de l'alimentation.

L'installation de l'Hyperviseur

J'ai opté pour l'installation de l'hyperviseur VMware ESXi 5.5 dans sa version gratuite. Il suffit de s'inscrire chez VMware et de récupérer l'image ISO. N'ayant pas de lecteur DVD, la meilleure solution est de transférer l'ISO sur une clé USB bootable.
Je privilégie l'installation du système sur une clé USB, j'ai donc choisi une clé compatible USB 3 que je peux connecter sur les deux ports USB 3 situés en face arrière du boîtier. L'installation d'un ESXi est très simple, l'installation démarre, vérifie la compatibilité du matériel… Et échoue sur les cartes réseaux non reconnues ! En effet, VMware considère les cartes réseaux Realtek comme matériel obsolète. En cherchant sur Internet, j'ai trouvé une solution sur le site de Carlos Perez. Il vous faut une machine Windows équipée de PowerShell et la dernière version de VMware PowerCLI.

Voici le mode opératoire :
PS C:\> Add-EsxSoftwareDepot https://hostupdate.vmware.com/software/VUM/PRODUCTION/main/vmw-depot-index.xml

Depot Url
---------
https://hostupdate.vmware.com/software/VUM/PRODUCTION/main/vmw-depot-index.xml

PS C:\> $ProfileInfo = Get-EsxImageProfile ESXi-5.5.0-1331820-standard

PS C:\> $CustomProfile = New-EsxImageProfile -CloneProfile $ProfileInfo -Vendor $ProfileInfo.Vendor -Name (($ProfileInfo.Name) + "-customized-Reltek") -Description $ProfileInfo.Description

PS C:\> Add-EsxSoftwarePackage -SoftwarePackage net-r8168 -ImageProfile $CustomProfile

Name                           Vendor          Last Modified   Acceptance Level
----                           ------          -------------   ----------------
ESXi-5.5.0-1331820-standard... VMware, Inc.    1/10/2014 1:... PartnerSupported


PS C:\>
PS C:\> Add-EsxSoftwarePackage -SoftwarePackage net-r8169 -ImageProfile $CustomProfile

Name                           Vendor          Last Modified   Acceptance Level
----                           ------          -------------   ----------------
ESXi-5.5.0-1331820-standard... VMware, Inc.    1/10/2014 1:... PartnerSupported

PS C:\> Export-EsxImageProfile -ImageProfile $CustomProfile -ExportToISO -FilePath "$([Environment]::GetFolderPath("Desktop"))\ESXi-5.5.0-1331820-standard-customized-reltek.iso" -verbose
L'image iso customisé sera créée sur le bureau. Il suffit de la copier en créant une clé USB bootable avec un programme tel que rufus. Ensuite, il suffit de faire une installation classique sur la clé USB 3 qui aura été préalablement insérée avant l'installation. Rien de particulier pour l'installation à part le paramétrage d'une "scratch partition" sur le disque dur.
Stacks Image 404
Le paramétrage ScratchConfig

Conclusion

Mon HomeLab tourne depuis quelques jours maintenant. Pour l'instant sept VM linux tournent sans problème sans compter les 12 vswitchs nécessaires pour réalisé un véritable réseau avec router le protocole ospf. Actuellement j'utilise 20% de la RAM et le processeur est peu sollicité, la machine reste discrète. Il faut tendre l'oreille pour entendre l'accélération des ventilateurs lors d'une compilation de Centreon.
Cette machine va me permettre de vous proposer d'autres maquettes et d'améliorer mes compétences de bétà testeur ;-)
Stacks Image 433
Mon HomeLab et une partie de la gestion des vswitchs
Stacks Image 446
Un début de projet...
comments powered by Disqus
 Vous êtes ici: