Menu


Stacks Image 12424
Nous allons découvrir la nouvelle fonctionnalité Centreon IMP. Il s'agit d'un catalogue de modèle de service préconfiguré permettant une configuration très rapide de votre solution Centreon.

1 Activation de Centreon IMP

Prérequis indispensable, votre serveur Centreon doit pouvoir communiquer sur Internet.Tout d'abord, nous allons activer les modules nécessaire à Centreon IMP. Sélectionnez Administration / Extensions
Stacks Image 15084
Il faut activer les deux modules en cliquant sur l'icône Action. L'activation est très basique, c'est du "next next". Après cette activation, dans la vue Configuration / Plugin Packs, vous aurez un nouveau menu à gauche intitulé Plugin packs. Cliquez sur Setup.
Stacks Image 410801
Vous obtiendrez les plugins-pack Centreon disponibles sur votre solution, ils sont encadrés en rouge sur la copie d'écran. Les autres sont sont grisés et seront accessibles après inscription. Les cinq premiers sont accessible gratuitement après inscription et les suivants nécessitent une souscription annuelle. Normalement, pour vous inscrire, cliquez sur le bouton orange subscription.
Stacks Image 15126
La page d'abonnement de Centreon

2 Activation des plugins pack

Pour activer chaque plugin pack, il suffit de cliquez sur la croix qui apparaît à droite de chaque plugin.
Stacks Image 15139
exemple du plugin pack base-generic
Lorsque le plugin pack est installé, vous avez une icône verte avec une coche pour symboliser l'activation. Une autre icône en forme de livre vous envoie sur la documentation du plugin pack. Si vous survoler le plugin pack avec la souris, une croix rouge s'affiche à droite pour éventuellement désactiver celui-ci.
Stacks Image 15152

3 Configuration d'un hôte

Pour continuer, activez les plugins suivants : base-generic, Centreon, Centreon-DB, Linux-SNMP et MySQL DB.
Stacks Image 15165
Attention, pour certains Plugins Pack, vous devrez télécharger le ou les paquets correspondants indiqué dans la documentation pour les pollers. Sur le Central, les paquets seront présents. Par exemple, pour le Plugin Pack Linux SNMP, cliquez sur la documentation.
Stacks Image 410806
La documentation vous indique le paquet à télécharger sur les pollers distants éventuels.
[root@poller]# yum install centreon-plugin-Operatingsystems-Linux-Snmp
L'activation des plugins pack a automatiquement ajouté les commandes, les modèles de service et d'hôte. Ces configurations sont en lecture seule et ne peuvent être modifié ou supprimé. Les modèles ayant le suffixe custom peuvent être modifiés pour vos propres besoins.
Stacks Image 15178
Les commandes
Stacks Image 15191
Les modèles de service
Stacks Image 15204
Les modèles d'hôtes
Nous allons créer notre premier hôte, le serveur de supervision. Nous aurons besoin de l'adresse IP et les paramètres SNMP. Sélectionnons Configuration / Hosts. Ajoutons un hôte.
Stacks Image 15217
Nous complèterons notre configuration avec le nom de l'hôte, sa désignation, l'adresse IP et la communauté SNMP.
Stacks Image 15230
Ensuite sélectionnez le modèle d'hôte OS-Linux-SNMP-custom. La macro SNMPEXTRAOPTIONS peut être utilisée pour le SNMP v3 par exemple.
Stacks Image 15243
Sauvegardez votre hôte.
Stacks Image 15256
Vérifiez les services de votre hôtes. Ceux-ci sont automatiquement ajoutés grâce aux modèles. Vous pouvez désactiver les services que vous ne voulez pas utiliser.
Stacks Image 15269
Appliquez dès à présent la configuration pour vérifier le fonctionnement. Sélectionnez le menu Configuration / Pollers. Cochez le serveur Central et cliquez sur Export configuration.

3.1 Cas du poller non démarré

Stacks Image 15282
Cochez le deux premières cases à cochez et cliquez sur Export pour vérifier et copier la configuration dans les dossiers de configuration.
Stacks Image 15308
Pour appliquer la configuration, cochez les deux cases suivantes, sélectionnez la méthode Restart pour la première configuration étant donné que le moteur de supervision n'est pas démarré. Pour terminer, cliquez sur Export.
Stacks Image 15321

3.1 Cas du poller démarré

Stacks Image 410817
Cochez le deux premières cases à cochez et cliquez sur Export pour vérifier et copier la configuration dans les dossiers de configuration.
Stacks Image 410822
Pour appliquer la configuration, cochez les deux cases suivantes, sélectionnez la méthode Reload pour la première configuration étant donné que le moteur de supervision n'est pas démarré. Pour terminer, cliquez sur Export.
Stacks Image 410827
Votre configuration doit fonctionner au bout de quelques secondes. Sélectionnez la vue temps réel avec le menu Monitoring / Status Détails. Sélectionnez All pour la liste Service Status.
Stacks Image 15334
Au bout de quelques minutes, vous obtiendrez cette vue.
Stacks Image 15483

comments powered by Disqus